PronoSweepy
Forum Charte Records Archives Accueil Webmail
 
 
 
 
 
 

 
24/04/2018 06:32   
 

[ 08-04 23:05 ]
Sepang 2015 - Conférences de presse
@schum aux anges !

Après un premier GP à oublier qui avait suscité une vive réaction de son TM, le nouveau pilote Ferrari, @schum, a remis les pendules à l'heure à Sepang en remportant une victoire serrée devant Alonsa (Williams) et Ad (Mercedes).

En GP2, c'est Medal (Williams) le vainqueur !









Margot Lafrite : Bonjour @schum, bravo pour cette magnifique victoire ! Que resentez-vous d'être sur la plus haute marche avec la combinaison rouge ?



@schum : Bonjour Margot, cette victoire représente énormément pour moi. Depuis que j'ai commencé la compétition c'était pour courir pour Ferrari. Cette équipe est totalement mythique. Revêtir la combinaison rouge est un honneur mais aussi une responsabilité. On se doit d'être performant, à chaque grand prix. Alors remporter un grand prix dès ma deuxième course est une immense satisfaction, un rêve réalisé !



ML : Les déclarations de votre TM dans la presse ont-elles décuplé votre motivation avant ce GP ?



@schum : Bien sûr, les déclarations du patron m'ont piqué au vif. Melbourne à été compliqué, je n'ai pas réussi à trouver bon set. Cette victoire à dû le rassurer.



ML : Après des années de disette, vous êtes revenus sur le devant de la scène l'an dernier avec Williams. Abordez-vous les GP différemment avec l'experience accumulée de ces années de vache maigre ?



@schum : Oui aujourd'hui mon approche est complètement différente. Je ne ressens plus la pression comme avant. J'aborde chaque grand prix comme si cela allait être le dernier, je donne tout sans calcul. La saison dernière à été ma meilleure saison, et de loin, et cette approche qui m'a permis de réaliser ses performances. Alors je ne change pas une recette qui m'a réussi.



ML : Merci @schum et à bientôt.



@schum : Merci Margot, à dans deux semaines (clin d'oeil).









Margot Lafrite : Bonjour Alonsa, félicitations pour ce brillant podium. Comment était la Williams aujourd'hui ?



Alonsa : Bonjour Margot et merci ! En effet, la Williams était formidable à conduire. Les réglages me correspondaient parfaitement ce qui a rendu la gestion des pneus nettement plus facile. Sur cette course ça a fait la différence !



ML : Il ne vous manquait pas grand chose pour décrocher votre première victoire. Où pensez-vous devoir progresser pour atteindre cet objectif ?



Alonsa : Ce n'est que le début de la saison, il faut encore travailler. Nous devons notamment être être meilleurs lors des qualifications. J'étais 7e et donc trop loin cette semaine pour espérer gagner.



ML : Williams sort d'une excellente saison en 2014. Pas trop la pression pour 2015 ?



Alonsa : Oh que si ! Williams est une grande équipe, Xav est un coéquipier de taille, je dois donc assurer. Cette année est prometteuse et je pense apprendre beaucoup de ces nouvelles alliances.



ML : Merci Alonsa et à bientôt une marche plus haut !



Alonsa : ...









Margot Lafrite : Bonjour Ad, félicitations pour ce nouveau podium. C'est important de "scorer" rapidement, non ?



Ad : Forcément, même s'il était possible de gagner aujourd'hui. Un podium fait toujours plaisir, mais nous devons faire mieux. Les points de début de championnat sont très importants.



ML : Qu'est-ce qui vous a poussé à rejoindre Mercedes à l'inter-saison ?



Ad : Leur saison 2014, leur progression depuis quelques années. Mercedes est une équipe impressionnante, ils ont recruté les bonnes personnes ces dernières années. C'est l'équipe à battre et après avoir piloté pour McLaren, Williams, Red Bull et Ferrari, c'était le bon moment pour les rejoindre.



ML : errari sera-t-elle l'équipe à surveiller cette année pour Mercedes ?



Ad : Je dirais surtout Williams. Les pilotes devraient être plus réguliers au long de la saison et ils pourraient avoir plus de points à la fin de l'année. Il y a aussi les bagarres sur la pistes avec HF, qui devraient nombreuses cette année et que j'attends avec impatience.



ML : Merci Ad



Ad : ...









Margot Lafrite : Bonjour Medal et bravo pour cette victoire. Vous devez être heureux de retrouver cette première marche ?



Medal : Bonjour Margot, merci pour cet accueil et ce joli sourire.

Je suis très heureux de retrouver la plus haute marche du podium, la dernière fois c'était en 2012 au GP de Chine autant dire un bail. La voiture a super bien fonctionné, notre stratégie en qualification comme en course était parfait merci à mon ingénieur de m'avoir fait rentrer au stand au bon moment à la sortie de la SC. J'avoue qu'à un moment donné j'ai commencé à écouter tous les petits bruits de la voiture, surtout que mon team venait de m'annoncer l'abandon de Medax sur problème technique. Pour le dernier run nous avions opté pour passer les pneus médium ce fut le bon choix puisque j'ai pris le large sur Elcoco !




ML : Est-ce "l'année Medal" en GP2 ?



Medal : Est-ce mon année ? Difficile de répondre à cette question aujourd'hui.

Mais ce que je peux déjà vous dire maintenant. Je suis super-motivé et je vais tout faire pour reprendre le contrôle de ma carrière, j'ai signé avec Williams en GP2 ce n'était pas mon choix au départ. J'ai longuement réfléchi à l'intérêt de rempiler encore une année de plus en GP2. L'ombre de la retraite n'était pas loin puis Medax et venue me voir et m'a proposé ce challenge chez Williams avec pour objectif un titre Pilote pour lui ou moi on verra.




ML : Pas trop difficile la cohabition avec Medax lors de ces WE de GP ?



Medal : La cohabitation avec Medax ? (rires) (rires)

C'est la nouvelle génération de pilotes fougueux sans respect pour nous les anciens. Il a une faculté incroyable à vite trouver les réglages de sa voiture. Il arrive sur le circuit au dernier moment pour sauter dans son baquet faire deux tours et voilà l'affaire est entendue les réglages sont validés.

Alors niveau cohabitation il ne me fait pas d'ombres dans le paddock, même pour le débrief avec les ingés c'est moi qui remonte les infos. Niveau ambiance par contre c'est le fou du roi, dans le team tout le monde l'aime bien. Et puis pour finir et être honnête de tous les coéquipiers que j'ai croisés dans ma carrière en GP2 c'est celui qui m'a le plus poussé.




ML : Merci Medal et à bientôt.



Medal : Merci Margot et à très vite ici.











Rendez-vous à Shanghai !
 
Margot Lafrite
© SweepyNews International
 
 

 
 

 

   
Hébergé par Infomaniak Contacts | Crédits | Tout sur le PronoSweepy Valid HTML 4.01!Valid CSS!
© 2002-2018 - PronoSweepy